identification
Accueil arrow Nouvelles arrow Initiative internationale d’éradication de la polio - Etat 2007
Initiative internationale d’éradication de la polio - Etat 2007 Version imprimable
Écrit par Rotary   

Depuis son lancement en 1988, l’Initiative internationale – dirigée par l’OMS, le Rotary International, le CDC d’Atlanta et l’UNICEF – a permis de réduire le nombre de cas de polio de 99 %. À l’époque, on comptait 125 pays endémiques et plus de 350 000 enfants étaient paralysés chaque année.
Aujourd’hui, il ne reste que 4 pays endémiques dans le monde et jusqu’à présent moins de 2 000 cas ont été signalés en 2006.

 

Statut 

En 2006, l’utilisation d’un nouveau vaccin oral plus efficace, les progrès évidents réalisés dans les zones endémiques les plus durement touchées et la fin de l'épidémie en Afrique centrale et occidentale - en dehors du Nigeria - ont fait franchir au monde des paliers critiques vers l’éradication totale de la polio. Seuls 4 pays, chiffre le plus bas à cejour, demeurent endémiques (Nigeria, Inde, Pakistan et Afghanistan).

Le risque le plus important provient de la transmission continue de la polio dans les régions endémiques restantes d’où le virus peut être exporté dans des pays libérés de la polio. En plus des pays endémiques, des cas de polio d’importation ont été observés en 2006 dans 13 pays (Somalie, Tchad, Angola, Kenya, Cameroun, Yémen, Indonésie,Bangladesh, Éthiopie, Niger, Népal, Namibie et RDC). En Afghanistan et au Pakistan, l’intensification de la vaccination continue notamment dans les régions difficiles d’accès pour des raisons de sécurité. L’éradication de la polio ne deviendra réalité qu’à condition de parvenir à interrompre la transmission massive du virus au nord du Nigeria et à l’ouest de l’Uttar Pradesh (Inde), ce qui passe nécessairement par un fort engagement politique - au niveau des États que des provinces et des districts – et financier. L’effort d’éradication exigera 415 millionsde dollars de plus pour 2007-2008.

 

La maladie

La polio est une maladie virale très contagieuse qui touche le système nerveux et peut paralyser en quelques heures. Elle peut frapper à tout âge mais touche particulièrement les enfants de moins de 5 ans. Le virus s’attrape par voie buccale, puis se développe dans les intestins. Les symptômes sont : fièvre, fatigue, maux de tête, vomissements, raideur nucale et douleur dans les membres. Sur 200 cas, un cas se traduit par une paralysie permanente (souvent des membres). Parmi les paralysés, le taux de décès est de 5 à 10 %.

< Précédent   Suivant >